In Beauté on
5 février 2016

Ma routine à base de Layering bio… je vous dit tout !

De nos jours, il est devenu crucial d’entretenir sa peau. Pollution et mauvais ingrédients dans nos cosmétiques sont responsables de nombreux soucis : pores dilatés, obstrués, incrustés, teint gris, boutons…  Pour ma part, c’est la méthode du Layering, et en particulier les produits bio que j’utilise qui m’ont permis de fermer définitivement la porte aux soucis que je vous ai énumérés.

Il y a près de 4 ans, j’ai adopté la technique d’entretien du visage connue sous le nom de Layering (ou Millefeuille). Mais le Layering c’est quoi? Un vrai layering, et non une sauce maison, c’est pas compliqué, cela suit ce modèle là :
1 – Huile (uniquement le soir, au cours du démaquillage) / 2 – Savon / 3 – Lotion / (4 – Sérum) / (5 – Contour des yeux) / 6 – Crème. Les étapes 4 et 5 peuvent être optionnelles lorsque l’on a moins de 26 ans et pas de problèmes de peau particuliers, mais pour le reste, on ne peut pas faire l’impasse dessus sinon ce n’est pas un layering.
Cette technique ancestrale nous vient tout droit du Japon, un pays où les critères de beauté n’ont vraiment rien à voir avec ceux que l’on a en Europe… Quoiqu’il en soit, cette technique est désormais connue de tous, ou presque.
Lorsque j’ai commencé, je pratiquais un Layering à base de produits asiatiques, un layering, un vrai de vrai ! J’ai aujourd’hui fini par me rabattre sur le bio.
Le layering m’a énormément aidé dans ma quête d’une peau plus saine. Cette technique n’a rien de miraculeuse, en fait, elle suit simplement la logique des besoins de notre peau et la logique de la chimie… C’est un peu comme des poupées russes, chaque étape s’emboîte dans la précédente. Aucune étape n’est anodine, chaque étape s’explique de manière très simple.
En effet, il n’y a qu’une huile pour démaquiller correctement. L’huile, c’est du corps gras à 100% contrairement aux autres types de produits qui n’en contiennent pas assez pour éliminer toute trace de maquillage. Le savon est le seul élément qui puisse, premièrement, éliminer le sébum accumulé durant la nuit, et deuxièmement, éliminer l’huile utilisée le soir… La lotion, encore une fois, c’est de la logique à l’état pure, brumisateur d’eau, hydrolat ou tonique, elle permet d’éliminer le vilain calcaire de l’eau… et la crème car il faut rétablir l’hydratation de la peau. Si vraiment vous n’êtes pas convaincus, je ne peux que vous renvoyer vers le blog de Sonia… elle explique le layering bien mieux que moi !
Quoiqu’on en pense, le layering a su démontrer son efficacité en ces temps de pollution et de produits cosmétiques bourrés de saloperies (un prochain billet devrait vous aider à démasquer les faux produits bio et les composants à éviter absolument). Evidemment, chacun ses convictions! L’important, c’est de trouver le bon équilibre pour sa peau, layering ou pas.  
Assez parlé ! On a compris ce que c’était le layering… Et pourquoi le bio? Tout simplement parce que je ne supportais plus de lire Phénoxyéthanol (un composant de la famille des ethers de glycol, pour rappel, on en trouve dans les peintures, vernis, teintures, colles, adhésifs, détergents, décapants… ah, et certains s’en servent même pour tuer des petits animaux!), Alcool (ais-je vraiment besoin de préciser en quoi ça craint? l’alcool ça pique et ça en général ça veut dire que votre peau dit « j’aime pas ça »), Dimethicone (des silicones bien étouffants pour la peau) et j’en passe dans la liste des ingrédients de mes produits… Je ne tolère même pas les parabens à moins qu’ils soient en très petite quantité. Mais tout ça, je l’ai déjà dit, j’en parlerai dans un autre billet!
Voici maintenant ma routine personnelle :
Ma routine du matin :
2 – À l’aide de ma copine la brosse nettoyante COC Peach de Coringco, j’utilise toujours un savon en pain naturel. Personnellement, je supporte très bien d’utiliser ma brosse matin et soir, et ce tous les jours (cependant il faut y aller en douceur et je ne la passe pas plus de 20 secondes) mais je recommande tout de même de ne l’utiliser qu’une fois par jour, le soir de préférence.
3 – Je pschiit mon hydrolat de lavande sur un coton et je tapote délicatement sur l’ensemble de mon visage. J’affectionne particulièrement la lavande pour ses propriétés apaisantes, mais selon les besoins de votre peau, un autre hydrolat peut être préférable.
4 – Je prélève un peu de ma crème (Soin Apaisant 24h à base d’huile de Jojoba & Amla de la marque Dr. Scheller) et je l’applique sur mon visage jusqu’à absorption totale.
Ma routine du soir :
C’est simple, je rajoute une étape 1 – qui consiste à me démaquiller à l’aide de l’huile démaquillante Mixa. Je modifie également mon étape 4 en mélangeant à ma crème deux gouttes d’Huile de soin (selon mes besoins, cela peut être une huile au beurre de karité, carotte, macadamia ou amande douce).
Ma routine alternative :
En période rouge, j’utilise en étape 4 une huile d’arbre à thé plutôt que celles énoncées précédemment, car elle permet de garder les boutons éloignés.
De même, une à deux fois par semaine, j’utilise l’excellent exfoliant Raz-de-Marée de Lush, que je glisse entre les étapes 2 et 3, le matin.
Comme vous pouvez le constater, je fais partie de celles qui utilisent une brosse nettoyante (vous avez peut-être entendu parler de la Tosowoong? Je l’utilisais encore il y a peu avant de la remplacer par celle que vous pouvez voir ici).
Layering ou pas, je recommande grandement d’avoir une brosse de ce type. Attention, vérifiez bien que vous faites l’acquisition d’une brosse faites de fibres douces et pas d’un « truc » qui serait tout aussi utile pour nettoyer les assiettes… C’est crucial si vous ne voulez pas tuer votre peau.
 
Les résultats sur ma peau : 
Jusqu’à il y a près d’un an, je souffrais d’acné modérée. Je pense que c’est véritablement quand je me suis mise au bio que j’ai pu dire au revoir à cette maladie de peau qui touche énormément de jeunes. Ma brosse nettoyante est également l’un des éléments clés qui me permet de garder une peau saine et belle. Aujourd’hui, il m’arrive encore d’avoir de petits boutons en période rouge et je n’en ai pas fini avec les cicatrices laissées par l’acné, mais je peux au moins dire que j’en ai fini avec l’acné. De même, je n’ai pas un seul point noir… et encore une fois, c’est ma brosse qui permet de les éliminer dès qu’ils pointent le bout de leur nez. Des pores resserrées et toutes propres, que demander de plus. Autant vous dire que je ne jure que par le layering et le bio ! Je suis presque convaincue que pour celles qui n’ont pas de problème particulier de peau, cela permettrait d’éviter fond de teint et autres produits de ce genre… rien de tel qu’une peau propre affichée au grand jour selon moi !

Et vous, c’est quoi votre routine? Que pensez-vous du layering et du bio?

Previous Post Next Post

6 Comments

  • Emy Jolie

    Hello ! Je n'ai pas adopté le layering parceque je t'avoue que j'ai la flemme déjà de passer de l'huile végétale et me démaquiller lol 🙂
    J'utilise l'éponge konjac le soir par contre je trouve ça top 🙂
    Bonne soirée et merci pour le partage de ta routine bio ! 🙂

    5 février 2016 at 18 h 51 min Reply
    • FromShetoHim

      Haha, je comprends! J'ai failli parler de l'éponge Konjac pour donner une alternative à ma brosse, car effectivement ça peut être une bonne solution aussi. Après comme je dis, layering ou pas, l'important c'est de trouver ce qui convient à notre peau ^_^ Malheureusement pas mal de gens utilisent non seulement peu mais surtout de mauvais produits… alors que l'idéal ce serait d'en utiliser peu ou plusieurs, mais au moins de bonne qualité…
      Bonne soirée à toi aussi et y a pas de quoi, merci à toi d'avoir commenté ! 🙂

      5 février 2016 at 18 h 57 min Reply
  • Shijuna

    Ah le layering, je pratiquais mais ça fait quelques mois que j'ai lâché (par flemme et produits finis) mais faut que je vois comment je vais me débrouiller pour le reprendre parce que j'ai l'intention de tester de faire moi-même quelques produits à base d'ingrédients achetés chez Aromazone. En attendant, je me démaquille aux lingettes yes to cucumbers (je suis pas fan des lingettes démaquillantes en général), il me reste aussi un démaquillant à l'abricot qu'une ancienne collègue m'avait fait et un démaquillant pour les yeux de Sephora (que je déteste, c'est super gras comme truc). J'ai aussi un gel peeling de la marque Beyond, une lotion UNT dont je me sers quasi plus et un sérum It's Skin que j'ai abandonné après l'avoir plus qu'entamé x) Bref, tu l'auras compris, la feignasse a pris le dessus xD

    5 février 2016 at 23 h 43 min Reply
    • FromShetoHim

      Ça peut se comprendre, moi j'ai tellement pris l'habitude qu'en 2 minutes c'est plié, puis faut dire que si je ne fais pas le layering je deviens un peu parano donc ça aide à rester motivée haha en tout cas c'est cool que tu envisages de t'y remettre, en plus avec des produits naturels faits par toi même! J'ose espérer que tu nous montrera comment tu fais tout ça ! 🙂

      6 février 2016 at 17 h 57 min Reply
  • Windy

    Je suis flemmarde de nature mais comme je te le disais hier, j'ai trouvé une routine parfaite qui se base sur le layering. Par contre, comme je suis vraiment flemmarde, j'en suis au strict nécessaire c'est à dire démaquillage à l'huile (j'ai essayé, oralement de convaincre toutes mes amies, elles m'ont envoyé balader, c'est quand j'ai écris un article que ça a fait tilt dans leur tête, les gens je te jure !), je fais simple avec de l'huile d'olive(bio), puis nettoyage et beurre de karité (bio, ma mère en apporte directement d'Afrique, ça aide !). J'ai essayé des lotions, les sprays d'eau, rien à faire, ma peau rejette systématiquement et je finis avec des boutons ! Et depuis quelques temps, j'ai commencé le peeling citron pour me débarrasser des traces d'acné et microkystes… Et ma peau est touuute douce et toute agréable. Franchement, le blog de Sonia a juste changé ma vie xD (je crois que je suis incapable d'écrire des commentaires courts en fait)

    9 février 2016 at 17 h 41 min Reply
    • FromShetoHim

      C'est vachement cool ta routine, très naturel et en plus ça convient à ta peau! Ah c'est clair, Sonia c'est toute ma vie sur la blogosphère!

      11 février 2016 at 9 h 17 min Reply

    Leave a Reply

    Vous aimerez peut-être