In Bons plans on
20 mars 2016

Nos astuces pour faire des économies

nos-astuces-faire-économies

Nous avons tous nos astuces pour faire des économies, et les nôtres marchent plutôt bien. Nous avons donc décidé de partager avec vous ces dernières dans le cas où vous ne les appliqueriez pas déjà. Parce que si on a les moyens de se passer d’être radin, qu’on se le dise, c’est tant mieux, mais parfois, on a pas le choix. Puis à la limite, vaut mieux être le radin qui prend les pâtes de la marque repère, que le snob qui pense vraiment qu’il y a une différence entre deux sortes de pâtes (hormis le prix).

Commençons d’ailleurs par là. 

Les marques repères (voir les études faites à ce sujet ici et ici)

Pourquoi prendre systématiquement le produit le plus cher, celui de « la marque » ? Si tu as les moyens, tu fais ce que tu veux, ça au moins c’est réglé, mais si tu dis être dans le rouge, explique moi… Pourquoi ? Il existe un très grand nombre de produits qui seront exactement les mêmes, voire de meilleure qualité parfois, chez la marque repère. Évidemment, cela ne s’applique pas à tout, mais pour vraiment faire la différence, ce n’est pas les dépenses faites dans le marketing du produit qu’il faut juger, mais plutôt la composition et les valeurs nutritionnelles de ce dernier.

Acheter d’occasion (ici pour les livres et ici pour les vêtements)

Le premier réflexe qu’on a quand on veut acheter des livres, vêtements (pour ne citer que ça), c’est d’acheter neuf. Sauf que c’est une belle erreur de ne pas envisager l’autre solution. « D’occasions » ne veut pas dire pourri. Des livres peuvent très bien être d’occasions et être en excellent état, tout comme des vêtements peuvent être d’occasions et ne jamais ou très rarement avoir été portés. Cette solution permet de faire des économies, de ne pas prendre part à la production inutile de papier et de tissus (quand on connait les conditions de production de ces matières…) et de donner une seconde vie à des produits qui préfèrent finir entre vos mains plutôt qu’à la poubelle.

Vendre vos propres livres et fringues est également une excellente solution pour les raisons citées précédemment.

S’inscrire sur iGraal (le site)

Le principe est simple, on fait ses achats internet comme d’habitude, tout en veillant bien à avoir activé l’extension du site et hop, le tour est joué, un peu plus tard vous serez partiellement remboursés. Deux mois après le début de notre utilisation, nous cumulons déjà près d’une trentaine d’euros.

Les magasins de déstockage (en trouver un)

Le principe? On y revend ce qui était en trop grand nombre chez les grandes enseignes, donc – exemple – c’est la même lessive qu’en grandes surfaces, de la même marque hyper connue, le même modèle, le même tout ce que tu veux, sauf qu’elle coûte presque 10€ moins chère. Autant vous dire qu’y faire un tour au moins une fois par mois peut vous sauver de certaines dépenses, surtout qu’on y trouve autant ce qu’on a besoin que de quoi se faire un petit plaisir.

Utiliser des réductions (ici et ici)

Pourquoi se passer d’une remise qui n’attend que vous, je vous le demande, hein. On va sur le site, on cherche la réduction, on l’utilise au cours de notre achat et voilà, des euros de grattés.

Et vous, c’est quoi vos astuces ?

Vous l’aurez remarqué, ce sont des astuces plutôt simples à appliquer. Si vous souhaitez partager par commentaires vos propres astuces pour faire des économies, n’hésitez pas, cela pourrait permettre à chacun de lire d’autres astuces intéressantes.

Previous Post Next Post

1 Comment

  • From She to Him - Bilan de nos 3 mois sur la blogosphère !

    […] Nous sommes également devenus ambassadeurs iGraal à l’issu de notre article « Nos astuces pour faire des économies » ! […]

    8 avril 2016 at 18 h 07 min Reply
  • Leave a Reply

    Vous aimerez peut-être