In Culture, Geekeries, Livres on
3 décembre 2016

Ki & Hi, ou le rêve d’enfance d’un vidéaste!

Ki & Hi

Aujourd’hui j’aborde un sujet qui ressemble beaucoup à mon article sur la bd de Cyprien. On se plonge à nouveau dans une oeuvre d’un vidéaste, mais d’un tout autre genre: le manga Ki & Hi de Kevin Tran, web humoriste de la chaîne Le Rire Jaune!

2


— Ki & Hi: le projet! —


Depuis l’âge de quatre ans, Kevin Tran rêve de devenir mangaka. Mais il laisse de côté sa passion pour le dessin assez tôt pour vraiment se consacrer à ses études. Le 26 novembre 2012, il lance pourtant sa chaîne YouTube Le Rire Jaune, qui va prendre de plus en plus d’ampleur. Il est aidé par son petit frère Henry qui commence lui aussi les sketchs en solo en 2014. La chaîne devient un incontournable parmi les vidéastes web français, comptant au moment où j’écris cet article plus de 3.000.000 d’abonnés.

Conscient de l’impact de sa chaîne, Kevin renoue assez rapidement avec son rêve d’enfance : écrire son propre manga. Il est contacté par plusieurs maisons d’édition avant de choisir les éditions Michel Lafon, avec qui avait déjà signé Natoo, une autre vidéaste célèbre du web français.  Très vite, l’humoriste web se rend compte que son niveau de dessin n’est plus ce qu’il était et décide d’avoir recours à un illustrateur.

Lui se consacre vraiment à l’histoire, met au point scénario et planches, tout en cherchant un dessinateur malgré sa crainte de ne pas trouver quelqu’un qui correspond à l’idée qu’il se fait de son « projet secret ». Finalement, grâce aux dessins envoyés par les fans, il contacte Fanny Antigny après avoir été conquis par un dessin de sa main. Et ainsi, après quinze mois d’élaboration, Ki & Hi paraît en librairies!

34


— Ki & Hi: Mon avis! —


En grand fan de manga, je n’ai pas pu résister longtemps avant de mettre la main sur le premier tome. Et ma première impression, en tenant le livre entre les mains, c’était que ce livre n’était pas un produit dérivé du Rire Jaune. Une couverture classique, le même sens de lecture que les œuvres nippones, les mêmes codes… J’aurais très bien pu l’acheter sans connaître l’humoriste du web.

Au niveau de la forme, les dessins sont extrêmement épurés. La patte de la dessinatrice est douce et parfaitement adaptée à l’histoire. On lit le manga avec une facilitée déconcertante, sans avoir besoin de froncer les sourcils pour cerner tout les détails. Les planches s’enchaînent parfaitement, sauf peut-être pour le chapitre 6 où j’avoue m’être perdu plus d’une fois, mais c’est surtout à cause de la spécificité de ce chapitre…

Pour ce qui est du fond, on ne part pas sur quelque chose de compliqué : deux frères, aux caractères très différents, qui progressent ensemble au travers d’épreuves, plein de peps et de plus ou moins bonnes intentions. Au fil des 11 chapitres, les différentes facettes de la fraternité sont abordées! L’histoire peut sembler enfantine mais en vérité tout le monde peut s’y reconnaître, que l’on ait des frères et sœurs ou non. C’est ça, pour moi, la force de Ki & Hi !


— Ki & Hi: Argument de vente ou pas? —


Comme je le disais dans les paragraphes précédents, mon impression me fait croire que le manga de Kévin Tran ne lui sert pas à augmenter sa popularité. Je pense que c’est même l’inverse. La célébrité qu’a apporté Le Rire Jaune au jeune vidéaste lui a permit de réaliser un rêve d’enfance. C’est là que selon moi la différence se fait.

C’est d’ailleurs cette bonne volonté, ce rêve qui s’accomplit, qui a permit à Ki & Hi de devenir le record en France d’exemplaires écoulés dans les trois premiers jours de la sortie, avec 50.000 tomes vendus. Pour autant, Kevin n’abandonne pas sa chaîne. Tout en continuant à faire la promotion de son livre. Il sera d’ailleurs à Clermont-Ferrand le 4 décembre à la Fnac, et nous espérons le rencontrer là-bas! Evidemment, les fans et abonnés de la chaîne ne pourront que se régaler en parcourant les pages du livre, en relevant les références à l’univers du Rire Jaune, mais la portée du manga touche un public beaucoup plus large que celui des simples fans de Kevin et Henry.

Je ne peux que vous recommander de lire ce manga. D’autant plus que si il vous plaît, vous pourrez continuer la série avec le tome 2 déjà en préparation. Enfin, même si cet article peut vous donner des clés sur Ki & Hi, je ne peux que vous conseiller d’aller voir la vidéo de son auteur, sur la chaîne youtube du Rire Jaune pour en apprendre plus de la bouche de son créateur!


Pensez-vous que vous lirez Ki & Hi? Et pour ceux qui l’ont déjà fait, qu’en avez vous pensé?

N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires!


Previous Post Next Post

Leave a Reply

Vous aimerez peut-être